Bretzel liquide, humour noir et photos étranges

le seul blog art, actualité, photo, gif et humour 100% liquide, avec de vrais morceaux de brette zèle liquide dedans !
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Je m'souviens ma mère pleurait T'en vas pas chez les psychanalystes

, 10:50 - Lien permanent

psychanalyse_mere_maman.jpg
Je m'souviens, ma mère m'aimait
Et je suis aux galères
Je m'souviens ma mère disait:
- Mais je n'ai pas cru ma mère
Ne traîne pas dans les ruisseaux
T'bats pas comme un sauvage
T'amuse pas comme les oiseaux
Elle me disait d'être sage.

J'ai pas tué, j'ai pas volé
J'voulais courir la chance
J'ai pas tué, j'ai pas volé
J'voulais qu'chaque jour soit dimanche
Je m'souviens ma mère pleurait
T'en vas pas chez les filles
Fais donc pas toujours c'qui t'plaît
Pour les prisons y a des grilles.

Un jour les soldats du roi
T'emmèn'ront aux galères
Tu t'en iras trois par trois
Comme ils ont emm'né ton père
Tu auras la tête rasée
On te mettra des chaînes
T'en auras les reins brisés
Et moi j'en mourrai de peine.

- 4 - Toujours, toujours tu ram'ras
Quand tu s'ras aux galères
Toujours toujours tu ram'ras
Tu pens'ras p't'être à ta mère
J'ai pas tué, j'ai pas volé
Mais j'ai pas cru ma mère
Et je m'souviens qu'elle m'aimait
Pendant qu' je rame aux galères.

M. Druon - Arr. Léo Poll (1942)
Interprètes: Compagnons de la Chanson

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.yves.brette.biz/trackback/3075

Fil des commentaires de ce billet