Bretzel liquide, humour noir et photos étranges

le seul blog art, actualité, photo, gif et humour 100% liquide, avec de vrais morceaux de brette zèle liquide dedans !
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Donne-lui tout de même à boire, dit mon père

, 07:03

Svetlana_Melik-Nubarova_poisson_fraise.jpg
photographe : Svetlana Melik-Nubarova
Après la bataille

"Mon père, ce héros au sourire si doux,
Suivi d’un seul housard qu’il aimait entre tous
Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,
Parcourait à cheval, le soir d’une bataille,
Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.
Il lui sembla dans l’ombre entendre un faible bruit.
C’était un Espagnol de l’armée en déroute
Qui se traînait sanglant sur le bord de la route,
Râlant, brisé, livide, et mort plus qu’à moitié.
Et qui disait: » A boire! à boire par pitié ! »
Mon père, ému, tendit à son housard fidèle
Une gourde de rhum qui pendait à sa selle,
Et dit: « Tiens, donne à boire à ce pauvre blessé. »
Tout à coup, au moment où le housard baissé
Se penchait vers lui, l’homme, une espèce de maure,
Saisit un pistolet qu’il étreignait encore,
Et vise au front mon père en criant: « Caramba! »
Le coup passa si près que le chapeau tomba
Et que le cheval fit un écart en arrière.
« Donne-lui tout de même à boire », dit mon père."

Victor Hugo

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Prévert : pour faire le portrait d'un oiseau mort il y a 40 ans

, 07:18


pour_faire_le_portrait_d_un_oiseau_2.gif

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

rejoins-moi sur ma couche, ma bien-aimée, avant que le jour se rafraîchisse, et que les ombres fuient, j’irai à la montagne de la myrrhe et à la colline de l’encens.

, 16:00

viens_te_coucher_bonne_nuit.jpg
Cantique des cantiques, de Salomon

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Rimbaud dans les rues de New York, 1978-79

, 16:31

David_Wojnarowicz_Rimbaud_in_New_York_1978-79.jpg
photographe : David Wojnarowicz

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Pour faire le portrait d'un oiseau

, 06:33


pour_faire_le_portrait_d_un_oiseau.gif

"Pour faire le portrait d'un oiseau
Peindre d'abord une cage
avec une porte ouverte
peindre ensuite
quelque chose de joli
quelque chose de simple
quelque chose de beau
quelque chose d'utile
pour l'oiseau
placer ensuite la toile contre un arbre
dans un jardin
dans un bois
ou dans une forêt
se cacher derrière l'arbre
sans rien dire
sans bouger ...
Parfois l'oiseau arrive vite
mais il peut aussi bien mettre de longues années
avant de se décider
Ne pas se décourager
attendre
attendre s'il le faut pendant des années
la vitesse ou la lenteur de l'arrivée de l'oiseau
n'ayant aucun rapport
avec la réussite du tableau
Quand l'oiseau arrive
s'il arrive
observer le plus profond silence
attendre que l'oiseau entre dans la cage
et quand il est entré
fermer doucement la porte avec le pinceau
puis
effacer un à un tous les barreaux
en ayant soin de ne toucher aucune des plumes de l'oiseau
Faire ensuite le portrait de l'arbre
en choisissant la plus belle de ses branches
pour l'oiseau
peindre aussi le vert feuillage et la fraîcheur du vent
la poussière du soleil
et le bruit des bêtes de l'herbe dans la chaleur de l'été
et puis attendre que l'oiseau se décide à chanter
Si l'oiseau ne chante pas
c'est mauvais signe
signe que le tableau est mauvais
mais s'il chante c'est bon signe
signe que vous pouvez signer
Alors vous arrachez tout doucement
une des plumes de l'oiseau
et vous écrivez votre nom dans un coin du tableau."

Jacques Prévert

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

François Fillon chante François Villon : Ou privé soit de paix et d'espérance : Car digne n'est de posséder vertus, Qui mal voudroit au royaume de France !

, 06:26

... Ballade contre les ennemis de la France

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Rappelle-toi Barbara la neige était tombée sur Paris plage ce jour-là

, 06:57

Robert_Doisneau_la_seine_sous_la_neige.jpg
photographe : Robert Doisneau
poème : Prévert

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Femme nue, femme noire Je chante ta beauté qui passe, forme que je fixe dans l'Eternel

, 09:07

David_Bellemere_Ebonee-Davis_femme_noire.jpg
photographe : David Bellemere : Ebonee-Davis

"Femme nue, femme noire
Vétue de ta couleur qui est vie, de ta forme qui est beauté
J'ai grandi à ton ombre; la douceur de tes mains bandait mes yeux
Et voilà qu'au coeur de l'Eté et de Midi, Je te découvre, Terre promise, du haut d'un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein coeur, comme l'éclair d'un aigle
Femme nue, femme obscure
Fruit mûr à la chair ferme, sombres extases du vin noir, bouche qui fais lyrique ma bouche
Savane aux horizons purs, savane qui frémis aux caresses ferventes du Vent d'Est
Tamtam sculpté, tamtam tendu qui gronde sous les doigts du vainqueur
Ta voix grave de contralto est le chant spirituel de l'Aimée

Femme noire, femme obscure
Huile que ne ride nul souffle, huile calme aux flancs de l'athlète, aux
flancs des princes du Mali
Gazelle aux attaches célestes, les perles sont étoiles sur la nuit de ta peau.

Délices des jeux de l'Esprit, les reflets de l'or ronge ta peau qui se moire

A l'ombre de ta chevelure, s'éclaire mon angoisse aux soleils prochains

de tes yeux.

Femme nue, femme noire
Je chante ta beauté qui passe, forme que je fixe dans l'Eternel
Avant que le destin jaloux ne te réduise en cendres pour nourrir les racines de la vie.

Léopold Sédar Senghor Extrait de " Oeuvres Poétiques" Le Seuil

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Face à notre génération Y, Je déclare avec Aragon : La femme est l'avenir du web

, 08:39

Annalynn_Hammond_la_femme_sera_numerique_ou_ne_sera_pas.jpg
photographie : Annalynn Hammond
chanson «La Femme Est L'avenir De L'homme» par Jean Ferrat
hashtag : hashtag

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

le vent du large

, 10:17


le_vent_du_large.gif

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

chapeau Bobby

, 06:00

toi_aussi_tape_sur_bob_dylan.gif
tag : Bob Dylan, Nobel

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et fluidité. Vois sur ces canaux Dormir ces vaisseaux Dont l'humeur est vagabonde ; C'est pour assouvir Ton moindre désir Qu'ils viennent du bout du monde.

, 07:25

La_tout_n_est_qu_ordre_et_beaute_Luxe_calme_et_fluidite.gif
Charles BAUDELAIRE (1821-1867)

L'invitation au voyage

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

les matins difficiles

, 07:08

chat_breve_de_comptoir_on_se_fait_chier_le_cafe_du_matin_bonjour.gif
Jacques Prévert la grasse matinee (1945)

"Il est terrible
le petit bruit de l'oeuf dur cassé sur un comptoir d'étain
il est terrible ce bruit
quand il remue dans la mémoire de l'homme qui a faim
elle est terrible aussi la tête de l'homme
la tête de l'homme qui a faim
quand il se regarde à six heures du matin
dans la glace du grand magasin
une tête couleur de poussière
ce n'est pas sa tête pourtant qu'il regarde
dans la vitrine de chez Potin
il s'en fout de sa tête l'homme
il n'y pense pas
il songe
il imagine une autre tête
une tête de veau par exemple
avec une sauce de vinaigre
ou une tête de n'importe quoi qui se mange
et il remue doucement la mâchoire
doucement
et il grince des dents doucement
car le monde se paye sa tête
et il ne peut rien contre ce monde
et il compte sur ses doigts un deux trois
un deux trois
cela fait trois jours qu'il n'a pas mangé
et il a beau se répéter depuis trois jours
Ça ne peut pas durer
ça dure
trois jours
trois nuits
sans manger
et derrière ce vitres
ces pâtés ces bouteilles ces conserves
poissons morts protégés par les boîtes
boîtes protégées par les vitres
vitres protégées par les flics
flics protégés par la crainte
que de barricades pour six malheureuses sardines..
Un peu plus loin le bistrot
café-crème et croissants chauds
l'homme titube
et dans l'intérieur de sa tête
un brouillard de mots
un brouillard de mots
sardines à manger
oeuf dur café-crème
café arrosé rhum
café-crème
café-crème
café-crime arrosé sang !...
Un homme très estimé dans son quartier
a été égorgé en plein jour
l'assassin le vagabond lui a volé
deux francs
soit un café arrosé
zéro franc soixante-dix
deux tartines beurrées
et vingt-cinq centimes pour le pourboire du garçon."




Jacques Prévert

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

le bateau ivre

, 20:07

Toby_Harriman_le_bateau_ivre.jpg
photographe : Toby Harriman

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Rappelez-vous l'objet que nous vîmes, mon âme, Ce beau matin d'été si doux : Au détour d'un sentier une charogne infâme Sur un lit semé de cailloux

, 11:25


Scorpion_Dagger_les_doux_parfums_du_printemps.gif
gif animé par Scorpion Dagger

"Rappelez-vous l'objet que nous vîmes, mon âme,
Ce beau matin d'été si doux :
Au détour d'un sentier une charogne infâme
Sur un lit semé de cailloux,

Les jambes en l'air, comme une femme lubrique,
Brûlante et suant les poisons,
Ouvrait d'une façon nonchalante et cynique
Son ventre plein d'exhalaisons.

Le soleil rayonnait sur cette pourriture,
Comme afin de la cuire à point,
Et de rendre au centuple à la grande Nature
Tout ce qu'ensemble elle avait joint ;

Et le ciel regardait la carcasse superbe
Comme une fleur s'épanouir.
La puanteur était si forte, que sur l'herbe
Vous crûtes vous évanouir.

Les mouches bourdonnaient sur ce ventre putride,
D'où sortaient de noirs bataillons
De larves, qui coulaient comme un épais liquide
Le long de ces vivants haillons.

Tout cela descendait, montait comme une vague,
Ou s'élançait en pétillant ;
On eût dit que le corps, enflé d'un souffle vague,
Vivait en se multipliant.

Et ce monde rendait une étrange musique,
Comme l'eau courante et le vent,
Ou le grain qu'un vanneur d'un mouvement rythmique
Agite et tourne dans son van.

Les formes s'effaçaient et n'étaient plus qu'un rêve,
Une ébauche lente à venir,
Sur la toile oubliée, et que l'artiste achève
Seulement par le souvenir.

Derrière les rochers une chienne inquiète
Nous regardait d'un oeil fâché,
Epiant le moment de reprendre au squelette
Le morceau qu'elle avait lâché.

- Et pourtant vous serez semblable à cette ordure,
A cette horrible infection,
Etoile de mes yeux, soleil de ma nature,
Vous, mon ange et ma passion !

Oui ! telle vous serez, ô la reine des grâces,
Après les derniers sacrements,
Quand vous irez, sous l'herbe et les floraisons grasses,
Moisir parmi les ossements.

Alors, ô ma beauté ! dites à la vermine
Qui vous mangera de baisers,
Que j'ai gardé la forme et l'essence divine
De mes amours décomposés !

Charles Baudelaire : une charogne

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Mignonne, allons voir si la rose Qui ce matin avait déclose Sa robe de pourpre au soleil, A point perdu cette vesprée Les plis de sa robe pourprée, Et son teint au vôtre pareil.

, 06:15

Nazri_Polad_fleurs_anniversaire.jpg
photographie : Nazri Polad
poème : Ronsard

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

de l'usage de la poésie dans le combat de rue

, 05:15

comment_utiliser_la_poesie_dans_le_combat_de_rue.jpg

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Sur mes refuges détruits Sur mes phares écroulés Sur les murs de mon ennui J’écrase ton nom

, 06:29


Juan_Jijako_ecraseur_de_liberte.gif
gif animé par Juan Jijako
poème : Paul Eluard

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

oh muse, qu'as-tu fait pour le printemps des pets ?

, 09:02


pet_papillon_printemps.gif

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

demain, c'est le printemps des poètes

, 08:38

printemps_des_poetes.gif
cliquez pour créer

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

- page 1 de 4