Bretzel liquide, humour noir et photos étranges

le seul blog art, actualité, photo, gif et humour 100% liquide, avec de vrais morceaux de brette zèle liquide dedans !
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

stratégies commerciales : comment attirer de nouveaux clients ?

, 07:45

René Maltête maison d'arrêt prison.jpg
photographe : René Maltête

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

à votre santé

, 18:20

à votre santé.jpg

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

le bretzel en phase liquide

, 06:46

a_boire.gif
clique sur l'image et bois ton eau

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

femme de Loth, tu ne regarderas pas en arrière et surtout te rinceras en sortant de l'eau

, 11:42

philosophie_ne_jamais_regarder_en_arriere_retroviseur.jpg
sinon, tu seras transformée en statut de Brette Sel Liquide !

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

maman va bien, merci

, 15:08

_Ron_Francis_aspiree_par_le_vide_alzheimer.jpg
tableau : Ron Francis

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

j'ai peur de me faire opérer de l'anus valgus

, 07:23

"j'ai du mal à mettre mes bas de contorsion"
"il a fait un coma idyllique"
le nouvel ouvrage du Dr Guilbert « C’est grave docteur ? Les plus belles perles entendues par votre médecin »

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

bon appétit mon ami

, 11:17

bon_appetit_livre_pour_enfants.jpg
(avec Youri, le gentil vers solitaire !)

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

mamie cause

, 11:03

c'est sa fête...

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

si je souffre d'hypercoagulation

, 11:24

je suis un coagulateur précoce ?

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Un diagnostic sur ma douleur de l'épaule : capsulite retractile

, 07:12

La capsulite rétractile

"Définition La capsulite rétractile est une maladie de l'épaule qui se caractérise par une douleur et un enraidissement de l'articulation, c'est pourquoi elle est également appelée "épaule gelée". Une fois sur trois, elle touche les deux épaules.

Cette affection n'est pas grave et passe plus ou moins rapidement, parfois sans traitement, mais elle est invalidante dans la vie quotidienne.

Explication

L'épaule est une articulation située entre l'os du bras, l'humérus, la clavicule et l'omoplate. Elle est entourée par une sorte de membrane lâche, la capsule, qui enveloppe l'articulation et permet tous ses mouvements, même les plus amples.

Un nerf sus-scapulaire innerve les deux tiers de cette capsule. C'est l'atteinte de ce nerf qui serait à l'origine de la capsulite.

En conséquence, la membrane s'épaissit, n'est plus extensible et se met à adhérer à l'os de l'humérus, ce qui provoque la douleur et l'enraidissement.

Les causes

On parle de capsulite primitive lorsqu'il n'y a pas de cause. Les victimes sont avant tout des femmes entre 40 et 60 ans.

Mais cette affection peut faire suite à certaines maladies, comme le diabète ou l'infarctus du myocarde. La prise de médicaments, comme les barbituriques, peut aussi être en cause.

Enfin, un traumatisme, parfois lié à une intervention chirurgicale, ou encore le stress et l'anxiété peuvent favoriser l'apparition de la capsulite rétractile.

L'évolution

On distingue plusieurs phases dans cette maladie.

La douleur est le premier signe à apparaître. Elle est permanente et s'intensifie souvent la nuit, réveillant le patient. Elle n'est pas calmée par les médicaments traditionnels comme le paracétamol ou les anti-inflammatoires classiques.

A cela s'ajoute une raideur qui s'installe progressivement, il devient alors difficile de mouvoir l'épaule. Ce premier stade dure de un à trois mois.

Le stade suivant voit la douleur diminuer mais l'enraidissement augmenter. On dit alors que l'épaule est "gelée". Cette phase dure de deux à douze mois.

Enfin, le troisième et dernier stade est caractérisé par une récupération lente. La raideur disparaît ou diminue fortement. Au bout d'une durée totale de dix-huit mois, on retrouve, dans la grande majorité des cas, un fonctionnement normal de l'épaule, même si une raideur minime peut persister.

Si l'on constate parfois à la radio une déminéralisation, c'est-à-dire une perte de la quantité en calcium de l'os, les examens complémentaires sont rarement anormaux. De plus, la scintigraphie osseuse permet parfois de faire un diagnostic rapide et surtout précoce de la maladie.

Les traitements

Il est souvent difficile de soulager la capsulite rétractile. Une technique semble néanmoins efficace, puisqu'elle soulage 70 % des patients : c'est l'infiltration du nerf de la capsule, le fameux nerf sus-scapulaire.

Pour ce geste, les médecins font un "bloc", c'est-à-dire qu'ils réalisent une anesthésie très précise qui "endort" juste la région concernée par ce nerf.

La rééducation a une place également importante. Mise en route rapidement, elle consiste à mobiliser de manière active et progressive l'épaule malade (en cours avec Gilles Orgeret.

Des injections d'un médicament appelé calcitonine peuvent être efficaces contre la douleur, également efficaces les corticoïdes en perfusion. Ce traitement est particulièrement intéressant quand on constate l'efficacité relative des moyens traditionnels".

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage