Bretzel liquide, humour noir et photos étranges

le seul blog art, actualité, photo, gif et humour 100% liquide, avec de vrais morceaux de brette zèle liquide dedans !
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

emotyves

Des mots que j'aime, rares ou non, lexicophilyves. Petit précis de vocabulaire intime

Fil des billets Fil des commentaires

VALÉTUDINAIRE

, 06:48

VALÉTUDINAIRE va-lé-tu-di-nê-r' adj.
Qui est souvent malade. ♦ Personnes studieuses.... mornes et valétudinaires, G. NAUDÉ, Apologie, p. 60 ♦ Je me donnerai l'honneur de vous dire comme j'ai mis mon prisonnier le masque de fer, qui est toujours valétudinaire à son ordinaire, dans l'une des deux nouvelles prisons, Saint-Mars, à Louvois, 8 janv. 1688, dans TOPIN, le Correspondant, 25 juin 1870, p. 283 ♦ On lui dit à un antiquaire que le roi jouit d'une santé parfaite ; et il se souvient que Thetmosis, un roi d'Égypte, était valétudinaire, et qu'il tenait cette complexion de son aïeul Alipharmutosis, LA BRUY., XI ♦ Il était Sénèque âgé d'environ quarante ans, sage, prudent et valétudinaire, DIDER., Cl. et Nér. I, 22 Substantivement. Les convalescents et les valétudinaires.

SYNONYME
VALÉTUDINAIRE, MALADIF. Une personne valétudinaire est une personne dont la santé est ou chancelante, ou délicate, ou souvent altérée par différentes maladies qui lui arrivent par intervalles ; elle est d'une santé chancelante. Une personne maladive est sujette à être souvent malade, non par la délicatesse de sa constitution, mais par quelque affection particulière, par un principe morbifique dont elle est affectée.
ÉTYMOLOGIE
Lat. valetudinarius, malade, de valetudo, santé, qui vient de valere, être fort (voy. ⤷VALOIR). Valetudo, qui signifie santé, prit le sens de mauvaise santé, d'où valetudinarius.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

VITULAIRE

, 06:46

VITULAIRE vi-tu-lê-r' adj.
Qui appartient au veau.
Fièvre vitulaire, réunion de symptômes qui surviennent chez la vache après la mise bas, et ont de l'analogie avec la fièvre puerpérale de la femme.
ÉTYMOLOGIE
Lat. vitulus, veau.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

VOLUPTUAIRE

, 06:44

VOLUPTUAIRE vo-lu-ptu-ê-r' adj.
Terme de droit. Il se dit des dépenses consacrées aux constructions, aux embellissements de luxe ou de fantaisie. ♦ Si le vendeur avait vendu de mauvaise foi le fonds d'autrui, il sera obligé de rembourser à l'acquéreur toutes les dépenses, même voluptuaires ou d'agrément, que celui-ci aura faites au fonds, Code civ. art. 1635

HISTORIQUE
XVIe s. ♦ Rembourcer la moitié de toutes les impenses, encore qu'elles fussent utiles seulement ou voluptuaires, Coust. gén. t. I, p. 488 ♦ Actes lubriques et voluptuaires, PASQUIER, Ménophile, p. 71, dans LACURNE
ÉTYMOLOGIE
Lat. voluptuaris, de voluptas, volupté.
SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE
VOLUPTUAIRE. Ajoutez :
2° Qui ne se fait que pour le plaisir. ♦ Les lieutenants de louveterie ne peuvent se livrer à une chasse purement voluptuaire, A. ROUSSET, Dict. des forêts, verbo louveterie.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

WASTE

, 06:31

WASTE oua-st' s. f.
Terrain nu et sans culture. ♦ Avant de pénétrer dans le village, j'ai traversé des wastes ; ce mot s'est trouvé au bout de mon crayon ; il appartenait à notre ancienne langue franque ; il peint mieux l'aspect d'un pays désolé que le mot lande, qui signifie terre, CHATEAUB., Mém. d'outre-tombe (éd. de Bruxelles), t. VI, Weissenstadt, la Voyageuse, etc.
ÉTYMOLOGIE
Angl. waste, terre inculte, de l'anc. franç. guaste, écrit dans la région du nord waste (voy. ⤷GÂTER), et qui a des attaches au germanique wastjan. Notre ancienne langue franque, qui signifie ici l'ancien français, montre que Chateaubriand ignorait complétement les origines de notre idiome. La langue franque est un dialecte germanique qui fut parlé par les Francs en Gaule tant qu'ils ne furent pas assimilés par la population indigène ; mais elle ne fut jamais la langue des Gaules, qui était le latin au moment de l'invasion barbare, et qui devint peu à peu le français.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

soubrette

, 06:41

SOUBRETTE sou-brè-t' s. f.
1° Terme de théâtre. Suivante de comédie. ♦ Les soubrettes sont comme les bigottes, elles font des actions charitables pour se venger, LESAGE, Turcaret, I, 10 ♦ Mlle Camille joue très joliment les soubrettes, VOLT., Lett. Mme du Deffant, 14 févr. 1762 ♦ Vous êtes taillée en soubrette ; vous en avez la figure, le propos, le jeu, le geste ; tenez-vous là, et ne songez point à vous élever davantage, BACHAUM., Mém. secr. 28 sept. 1767 Familièrement et par mépris, femme subalterne et intrigante. Elle fait la dame, et ce n'est qu'une soubrette.
HISTORIQUE XVIe s. ♦ Soubrette, ruffiannella, OUDIN, Dict.
ÉTYMOLOGIE
Espagn. sobretarde, d'après Ed. Fournier, sur le tard, à la brune, la soubrette étant primitivement la servante entremetteuse qui, vers le soir, allait porter des lettres d'amour.


Le nom de soubrette vient de l'occitan provençal soubreto, affecté. Le terme connaît trois acceptions :
1.une soubrette est une femme de chambre coquette et délurée de comédie (voir Rôles et Emplois au théâtre)
2.dans les milieux BDSM et fétichistes, on désigne par « soubrette » une domestique dont la tenue, volontairement affriolante, se compose généralement de variantes du modèle : gants ou mitaines en satin ou dentelle, coiffe, tablier blanc, mini robe courte et décolleté noir, jupon blanc froufroutant, corset ou porte-jarretelles, bas, talons aiguilles et plumeau, le tout souvent agrémenté d'un collier dit de chien et parfois d'une culotte blanche.
3.équivalent français du mot maid qui est utilisé pour faire référence aux personnes portant un uniforme de domestique, souvent basé sur l’image de la domestique française au Japon. Il s'agit entre autres d'un type de cosplay ainsi que d'une mode présente dans les Maid cafe.
4.en Italien, le terme français soubrette a été récupéré pour désigner dans le langage courant les présentatrices accortes de la télévision italienne, ayant fait leur carrière exclusivement au petit écran, sans passer par le théâtre, et n'ayant pas d'autre talent particulier que celui d'animer une émission de variété. De fait, les premières soubrettes de la télévision italienne provenaient du monde du théâtre et tenaient face à la caméra le même rôle qu'elles avaient sur les planches.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

xenelasie

, 15:50

XÉNÉLASIE ksé-né-la-zie s. f. Chez les anciens, interdiction faite aux étrangers du séjour d'une ville. ♦ Une des plus célèbres lois attribuées à Lycurgue, un usage du moins dont on ne peut nier l'existence, était celui de la xénélasie ou bannissement des étrangers, LÉVESQUE, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. III, p. 376 ÉTYMOLOGIE Du grec, étranger, et, chasser.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Willis

, 15:48

WILLIS ouil-lis' s. f. Jeunes filles condamnées, d'après une légende de Bohême, à sortir, après leur mort, du tombeau et à danser toute la nuit.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

wiski

, 15:47

WISKI oui-ski s. m. Cabriolet élevé et léger. ♦ Les rapides wiskis, les magnifiques chars, DELILLE, Jard. II

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

xylolatre

, 15:43

XYLOLÂTRE ksi-lo-lâ-tr' s. m. Celui qui adore des idoles de bois. ÉTYMOLOGIE Du grec, bois, et, adorer.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

zeophage

, 15:35

ZÉOPHAGE zé-o-fa-j' adj. Qui mange du maïs, qui se nourrit de maïs. Les populations zéophages. ÉTYMOLOGIE Zéa, et du grec manger.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

zist

, 15:31

ZIST zist' s. m.
Voy. ⤷ZEST.
Quelques-uns appellent zist l'écorce intérieure des oranges ou l'enveloppe blanche qui est au-dessous du zeste.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

zouave

, 15:27

ZOUAVE zou-a-v' s. m.
Soldat d'un corps africain ou en partie africain, au service de la France, depuis la conquête d'Alger ; ce corps se recrute exclusivement aujourd'hui de Français.
ÉTYMOLOGIE
Zouaoua, tribu des Kabyles du Djurdjura, qui a fourni les premiers zouaves.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Zain

, 07:54

Zain : (zin), adj. m. Cheval zain, celui qui, quelle que soit sa robe, ne présente aucun poil blanc. Ils (les Espagnols) estiment les chevaux zains autant que nous les méprisons, BUFFON.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Zététique

, 07:52

Zététique : (zé-té-ti-k'), adj. Terme didactique. Qui concerne les recherches. La méthode zététique, ou, substantivement, la zététique, méthode dont on se sert pour résoudre un problème de mathématique ; et, en général, celle dont on se sert pour pénétrer la raison des choses.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Zooïatrie

, 07:49

Zooïatrie : (zo-o-i-a-trie), n. f. Synonyme de médecine vétérinaire, médecine des animaux.

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

page 2 de 2 -