Bretzel liquide, humour noir et photos étranges

le seul blog art, actualité, photo, gif, video et humour 100% liquide, avec de vrais morceaux de brette zèle liquide dedans !
Home

Aller au menu | Aller à la recherche

la chatte sur un parquet brillant

, 09:24


tag : Kate Beckinsale, Richard Brooks, Tennessee Williams, Baudelaire
"Là, tout n’est qu’ordre et propreté,
Luxe, calme et félidés.

Des parquets luisants,
Polis par les persans,
Décoreraient notre chambre"

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends. J’irai par la forêt, j’irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps

, 09:36

Come and See dir. Elem Klimov vache fuite.gif, oct. 2019
Come and See, dir. Elem Klimov
Victor Hugo : les contemplations

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant D'un train inconnu, Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait en grève Ni tout à fait présent, et qui m'aittend et me prend

, 09:12

Tatiana Samoilova la course du train.gif, oct. 2019
tag : Verlaine, Tatiana Samoilova

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Quand la mer basse et lourde pèse comme un couvercle. Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis

, 09:52

Guy Billout la mer se couvre.jpg, oct. 2019
illustration : Guy Billout
poème : Charles Baudelaire

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Les plus désespérés sont les chants les plus beaux, Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots

, 07:51


"Poète, c'est ainsi que font les grands poètes.
Ils laissent s'égayer ceux qui vivent un temps;
Mais les festins humains qu'ils servent à leurs fêtes
Ressemblent la plupart à ceux des caïmans.
Quand ils parlent ainsi d'espérances trompées,
De tristesse et d'oubli, d'amour et de malheur,
Ce n'est pas un concert à dilater le cœur ;
Leurs déclamations sont comme des épées :
Elles tracent dans l'air un cercle éblouissant;
Mais il y pend toujours quelques gouttes de sang."

tag : Alfred de Musset, crocodile

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et propreté

, 08:06

déco intérieure luxe calme et beauté.jpg, oct. 2019
Charles Baudelaire : L'Invitation au lavage

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

sous le pont Mirabeau coule la Seine

, 07:53

Paris c'est fini.gif, oct. 2019
tags : Guillaume Apollinaire, la chute de la tour Eiffel

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

la pizza est molle, hélas ! et j'ai vu toutes les séries

, 07:41


vidéo : thvndermag
Stéphane Mallarmé : Pizza Marine

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Mignonne, allons voir si la rose Qui ce matin avoit desclose Sa robe de pourpre au Soleil, A point perdu ceste vesprée Les plis de sa robe pourprée, Et son teint au vostre pareil

, 06:17

Axel Torvenius mignonne allons voir si la rose.jpg, sept. 2019
artistes : Axel Torvenius, Pierre de Ronsard

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Quand les cheveux bas et lourds pèsent comme un couvercle.Sur l'esprit gémissant en proie aux longs ennuis

, 08:14

les cheveux lourds.gif, sept. 2019
Charles Baudelaire : Spleen

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

rappelle-toi Barbara

, 17:15

le vent du romantisme.gif
Prévert

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Demain, dès l’aube, à l’heure où blanchit la campagne, Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m’attends. J’irai par la forêt, j’irai par la montagne. Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

, 06:58


Victor Hugo : les contemplations
tag : le chant des pioupious

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Ô saisons, ô châteaux, Quelle âme est sans défauts ? J'ai fait la magique étude Du Bonheur que nul n'élude. Mais ! je n'aurais plus d'envie, Il s'est chargé de ma vie.

, 06:38

borrat vieux.jpg
Arthur Rimbaud

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

C'est un trou de verdure où chante une rivière, Accrochant follement aux herbes des haillons D'argent ; où le soleil, de la montagne fière, Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

, 06:42


Arthur Rimbaud : le dormeur du val

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Ronsard me celebroit du temps que j’estois belle

, 06:33

mort Ronsard me celebroit du temps que j’estois belle.gif

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

vacances d'été : Là, tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et tapis bien lissés

, 10:03

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

La tempête a béni mes éveils maritimes, Plus léger qu'un bouchon j'ai dansé sur les flots

, 06:20


"Comme je descendais des Fleuves impassibles, Je ne me sentis plus guidé par les haleurs : Des Peaux-Rouges criards les avaient pris pour cibles Les ayant cloués nus aux poteaux de couleurs.

J'étais insoucieux de tous les équipages, Porteur de blés flamands ou de cotons anglais. Quand avec mes haleurs ont fini ces tapages Les Fleuves m'ont laissé descendre où je voulais.

Dans les clapotements furieux des marées Moi l'autre hiver plus sourd que les cerveaux d'enfants, Je courus ! Et les Péninsules démarrées N'ont pas subi tohu-bohus plus triomphants.

La tempête a béni mes éveils maritimes. Plus léger qu'un bouchon j'ai dansé sur les flots Qu'on appelle rouleurs éternels de victimes, Dix nuits, sans regretter l'oeil niais des falots !

Plus douce qu'aux enfants la chair des pommes sures, L'eau verte pénétra ma coque de sapin Et des taches de vins bleus et des vomissures Me lava, dispersant gouvernail et grappin

Et dès lors, je me suis baigné dans le Poème De la Mer, infusé d'astres, et lactescent, Dévorant les azurs verts ; où, flottaison blême Et ravie, un noyé pensif parfois descend ;

Où, teignant tout à coup les bleuités, délires Et rythmes lents sous les rutilements du jour, Plus fortes que l'alcool, plus vastes que nos lyres, Fermentent les rousseurs amères de l'amour !

Je sais les cieux crevant en éclairs, et les trombes Et les ressacs et les courants : Je sais le soir, L'aube exaltée ainsi qu'un peuple de colombes, Et j'ai vu quelque fois ce que l'homme a cru voir !

J'ai vu le soleil bas, taché d'horreurs mystiques, Illuminant de longs figements violets, Pareils à des acteurs de drames très-antiques Les flots roulant au loin leurs frissons de volets !

J'ai rêvé la nuit verte aux neiges éblouies, Baiser montant aux yeux des mers avec lenteurs, La circulation des sèves inouïes, Et l'éveil jaune et bleu des phosphores chanteurs !

J'ai suivi, des mois pleins, pareille aux vacheries Hystériques, la houle à l'assaut des récifs, Sans songer que les pieds lumineux des Maries Pussent forcer le mufle aux Océans poussifs !

J'ai heurté, savez-vous, d'incroyables Florides Mêlant aux fleurs des yeux de panthères à peaux D'hommes ! Des arcs-en-ciel tendus comme des brides Sous l'horizon des mers, à de glauques troupeaux !

J'ai vu fermenter les marais énormes, nasses Où pourrit dans les joncs tout un Léviathan ! Des écroulement d'eau au milieu des bonaces, Et les lointains vers les gouffres cataractant !

Glaciers, soleils d'argent, flots nacreux, cieux de braises ! Échouages hideux au fond des golfes bruns Où les serpents géants dévorés de punaises Choient, des arbres tordus, avec de noirs parfums !

J'aurais voulu montrer aux enfants ces dorades Du flot bleu, ces poissons d'or, ces poissons chantants. - Des écumes de fleurs ont bercé mes dérades Et d'ineffables vents m'ont ailé par instants.

Parfois, martyr lassé des pôles et des zones, La mer dont le sanglot faisait mon roulis doux Montait vers moi ses fleurs d'ombres aux ventouses jaunes Et je restais, ainsi qu'une femme à genoux ...

Presque île, balottant sur mes bords les querelles Et les fientes d'oiseaux clabaudeurs aux yeux blonds Et je voguais, lorsqu'à travers mes liens frêles Des noyés descendaient dormir, à reculons !

Or moi, bateau perdu sous les cheveux des anses, Jeté par l'ouragan dans l'éther sans oiseau, Moi dont les Monitors et les voiliers des Hanses N'auraient pas repêché la carcasse ivre d'eau ;

Libre, fumant, monté de brumes violettes, Moi qui trouais le ciel rougeoyant comme un mur Qui porte, confiture exquise aux bons poètes, Des lichens de soleil et des morves d'azur,

Qui courais, taché de lunules électriques, Planche folle, escorté des hippocampes noirs, Quand les juillets faisaient crouler à coups de triques Les cieux ultramarins aux ardents entonnoirs ;

Moi qui tremblais, sentant geindre à cinquante lieues Le rut des Béhémots et les Maelstroms épais, Fileur éternel des immobilités bleues, Je regrette l'Europe aux anciens parapets !

J'ai vu des archipels sidéraux ! et des îles Dont les cieux délirants sont ouverts au vogueur : - Est-ce en ces nuits sans fond que tu dors et t'exiles, Million d'oiseaux d'or, ô future Vigueur ? -

Mais, vrai, j'ai trop pleuré ! Les Aubes sont navrantes. Toute lune est atroce et tout soleil amer : L'âcre amour m'a gonflé de torpeurs enivrantes. Ô que ma quille éclate ! ô que j'aille à la mer !

Si je désire une eau d'Europe, c'est la flache Noire et froide où vers le crépuscule embaumé Un enfant accroupi plein de tristesses, lâche Un bateau frêle comme un papillon de mai.

Je ne puis plus, baigné de vos langueurs, ô lames, Enlever leur sillage aux porteurs de cotons, Ni traverser l'orgueil des drapeaux et des flammes, Ni nager sous les yeux horribles des pontons."

Arthur Rimbaud : le bateau ivre
tag : bambi

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Gollum : Il est terrible le petit bruit de l’oeuf dur

, 07:07


tag : Prévert

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

Là, tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe, calme et volupté

, 06:57


Charles Baudelaire
les idées brico-facile de tonton yves (100)

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

J’ai cueilli ce brin de bruyère L’automne est morte souviens-t’en Nous ne nous verrons plus sur terre Odeur du temps brin de bruyère Et souviens-toi que je t’attends

, 07:02

Eric Crémer enlève ta culotte.jpg
peintre : Eric Crémer
poème : Apollinaire

partagez ce bretzel liquide avec vos amis : Partage

- page 1 de 8